Interesting wines from New-Zealand : Felton Road, Ata Rangi, Rippon, Pyramid Valley, Greywacke, ...

Tasting notes, varietals, grapes - anything related to wine
Post Reply
Message
Author
Laurent Gibet
Posts: 972
Joined: May 1st, 2010, 9:48 am

Interesting wines from New-Zealand : Felton Road, Ata Rangi, Rippon, Pyramid Valley, Greywacke, ...

#1 Post by Laurent Gibet » September 10th, 2019, 9:49 am

I had a huge tasting in june 2019 (24 wines selected).

The best wines were :
6. Nouvelle-Zélande : Central Otago - Felton Road Wine "Bannockburn" Chardonnay 2016 : 15,5/16
9. Nouvelle-Zélande : Martinborough - Ata Rangi "Craighall" Chardonnay 2011 : 16,5/20

10. Nouvelle-Zélande : Hawkes Bay - Trinity Hill "Gimblett Gravels" Syrah 2014 : 16,5/20
11. Nouvelle-Zélande : Waiheke Island - Man O' War "Dreadnought" Syrah 2015 : 16/20

14. Nouvelle-Zélande : Central Otago - Felton Road Wine "Bannockburn" Pinot Noir 2016 : 16,5/20
16. Nouvelle-Zélande : Marlborough- Greywacke Vineyards "Kevin Judd" Pinot Noir 2014 : 17/20
20. Nouvelle-Zélande : Central Otago - Rippon Winery Pinot Noir 2011 : 16,5/20
21. Nouvelle-Zélande : Central Otago - Rippon Winery Pinot Noir 2009 : 17/20
22. Nouvelle-Zélande : Central Otago - Felton Road Wine "Calvert" Pinot Noir 2016 : 16/20
23. Nouvelle-Zélande : Canterbury - Pyramid Valley Vineyards "Angel Flower" Pinot Noir 2015 : 17,5/20

Not convinced by the sauvignon blanc (Cloudy Bay Te Koko 2015, Seresin 2010, Clos Henri 2014 but the Greywacke wild sauvignon 2014 was quite good and scored 15,5/20) or the merlot/cabernet blend (Te Mata 2015) ...
www.invinoveritastoulouse.fr

Rauno E (NZ)
Posts: 1781
Joined: March 13th, 2012, 12:32 am

Re: Interesting wines from New-Zealand : Felton Road, Ata Rangi, Rippon, Pyramid Valley, Greywacke, ...

#2 Post by Rauno E (NZ) » September 10th, 2019, 1:57 pm

Hi Laurent, that's a pretty decent cross-section of NZ wines. Would be interested in any observations you have on:
- style (e.g. the Pyramid Valley vs Felton Road)
- ripeness and structure of the Syrahs
Cheers
Rauno Engel

Jeff_M.
GCC Member
GCC Member
Posts: 418
Joined: July 18th, 2019, 7:39 am
Location: SoCal

Re: Interesting wines from New-Zealand : Felton Road, Ata Rangi, Rippon, Pyramid Valley, Greywacke, ...

#3 Post by Jeff_M. » September 10th, 2019, 3:09 pm

Did a tasting in Central Otago in 2017 at Chard Farm, Peregrine, Bannock Brae, which I've learned has been sold since and Gibbston Valley Winery. I really liked some of the Chard Farm single vineyards. It was the holiday season so some of the other wineries were closed the day we tasted.
Jeff M 0 l l

Laurent Gibet
Posts: 972
Joined: May 1st, 2010, 9:48 am

Re: Interesting wines from New-Zealand : Felton Road, Ata Rangi, Rippon, Pyramid Valley, Greywacke, ...

#4 Post by Laurent Gibet » September 10th, 2019, 3:59 pm

Rauno E (NZ) wrote:
September 10th, 2019, 1:57 pm
Hi Laurent, that's a pretty decent cross-section of NZ wines. Would be interested in any observations you have on:
- style (e.g. the Pyramid Valley vs Felton Road)
- ripeness and structure of the Syrahs
Cheers
I was not in charge of the report, which was written by Cécile Debroas Castaigns (sorry, it's in french but I hope it can help) :

10. Nouvelle-Zélande : Hawkes Bay - Trinity Hill "Gimblett Gravels" Syrah 2014
A l’ouverture : DS14,5 - CDC15
Après 5 heures d’aération : LG16,5 – AA15,5 – LL16
Un style de Syrah que nous n’avons pas l’habitude de croiser, ce qui expliquerait peut-être l’écart entre nos notes ici... Les arômes de fruits bien mûrs et intenses (framboise, fruits noirs des ronces, mûres), de violette, mais aussi d’épices (vanille, cacao) contrastent avec des sensations moins mûres en bouche : beaucoup d’acidité, des tannins serrés, accrocheurs, « rustiques », et un corps plutôt mince. Malgré tout un vin avec beaucoup de personnalité qui demanderait à être goûté de nouveau...

11. Nouvelle-Zélande : Waiheke Island - Man O' War "Dreadnought" Syrah 2015
A l’ouverture : DS16,5 - CDC16
Après 5 heures d’aération : LG16 – AA13,5 – LL15
Une Syrah se rapprochant plus de nos standards de vins du Rhône Nord, avec des arômes fumés, lardés, de fraise, de framboise, mais aussi de fleurs (rose, violette), et une pointe lactée et confiturée. L’acidité est également élevée ici, mais le vin a du corps et plus de tannins, une grande intensité aromatique et une belle structure, de la longueur et une finale fraîche, poivrée et salivante.

For information :
12. Nouvelle-Zélande : Hawkes Bay - Te Mata Vineyards Estate "Bullnose" Syrah 2015
A l’ouverture : DS15,5/16 - CDC15
Après 5 heures d’aération : LG14,5 – AA14 – MS1X – LL14,5
Un vin ambitieux, à l’élevage en fût de chêne poussé, bâti pour la garde. Le plaisir immédiat s’en trouve diminué certainement, avec des arômes lactés, torréfiés, de vanille, de fruits noirs confiturés, de réglisse. Une structure tannique ample, souple, très mûre mais très fraîche. Un vin plus riche et plus imposant que le précédent. Un vin à attendre encore.



14. Nouvelle-Zélande : Central Otago - Felton Road Wine "Bannockburn" Pinot Noir 2016
A l’ouverture : DS15 - CDC16
Après 5 heures d’aération : LG16,5 – AA14,5 – LL16
Un Pinot noir étincelant avec une belle aromatique pure, délicate et gourmande de petits fruits rouges acides des ronces, de groseille, de fruits à noyau, de griotte, de fraises des bois, de rose fanée, de feuilles séchées, de thé. La structure en bouche est elle aussi délicate, mais ferme. Ce vin apporte beaucoup de plaisir et de gourmandise.

22. Nouvelle-Zélande : Central Otago - Felton Road Wine "Calvert" Pinot Noir 2016
A l’ouverture : DS17 - CDC17
Après 5 heures d’aération : LG16 – AA16 – LL16,5
Superbe vin ici encore, complexe, jouant sur un autre registre d’arômes (fruits noirs, cerise noire, myrtilles, pneu brûlé, goudron, réglisse, épices, animal). Un vin plus viril que le précédent, combinant toutefois une matière ample, riche, avec beaucoup de finesse.

23. Nouvelle-Zélande : Canterbury - Pyramid Valley Vineyards "Angel Flower" Pinot Noir 2015
A l’ouverture : DS18,5 - CDC18
Après 5 heures d’aération : LG17,5 – AA17,5 – LL18
Nous avons ici un grand vin, combinant puissance, concentration, équilibre, complexité, grande intensité et fraîcheur aromatique. Un nez de fleurs séchées, de griottes très mûres, de sous-bois, de tabac, de cuir, et une structure charnelle, puissante mais délicate, soyeuse. La finale est très longue.
Last edited by Laurent Gibet on September 11th, 2019, 3:01 am, edited 2 times in total.
www.invinoveritastoulouse.fr

Laurent Gibet
Posts: 972
Joined: May 1st, 2010, 9:48 am

Re: Interesting wines from New-Zealand : Felton Road, Ata Rangi, Rippon, Pyramid Valley, Greywacke, ...

#5 Post by Laurent Gibet » September 11th, 2019, 2:09 am

Jeff_M. wrote:
September 10th, 2019, 3:09 pm
Did a tasting in Central Otago in 2017 at Chard Farm, Peregrine, Bannock Brae, which I've learned has been sold since and Gibbston Valley Winery. I really liked some of the Chard Farm single vineyards. It was the holiday season so some of the other wineries were closed the day we tasted.
Really not convinced by a heavy/alcooholic Peregrine pinot noir 2006 in 2010.
www.invinoveritastoulouse.fr

Jeff_M.
GCC Member
GCC Member
Posts: 418
Joined: July 18th, 2019, 7:39 am
Location: SoCal

Re: Interesting wines from New-Zealand : Felton Road, Ata Rangi, Rippon, Pyramid Valley, Greywacke, ...

#6 Post by Jeff_M. » September 11th, 2019, 5:58 am

Laurent Gibet wrote:
September 11th, 2019, 2:09 am
Jeff_M. wrote:
September 10th, 2019, 3:09 pm
Did a tasting in Central Otago in 2017 at Chard Farm, Peregrine, Bannock Brae, which I've learned has been sold since and Gibbston Valley Winery. I really liked some of the Chard Farm single vineyards. It was the holiday season so some of the other wineries were closed the day we tasted.
Really not convinced by a heavy/alcooholic Peregrine pinot noir 2006 in 2010.
The winery there is beautiful and we had an interesting tasting. I can't speak for all of their wines but we did bring a bottle home. I have a 14' still sideways in the cellar. I'll probably open this up in the next 2 years. I wish we could have gone to Felton Road, Rippon, Two Paddocks or some of the other wineries with higher rated wines but we went during the holiday season and had one day to taste. Chard Farm was definitely the best of the bunch. We had a dégustation with the tasting.
Jeff M 0 l l

User avatar
rsmithjr
Posts: 142
Joined: December 8th, 2015, 11:25 am
Location: Troy, Mich

Re: Interesting wines from New-Zealand : Felton Road, Ata Rangi, Rippon, Pyramid Valley, Greywacke, ...

#7 Post by rsmithjr » September 11th, 2019, 12:38 pm

Love the Felton Road Bannockburn Pinot Noir. I have the 2016, have TN on CT....
Roger Smith- Longtime wine drinker and bon vivant'

Laurent Gibet
Posts: 972
Joined: May 1st, 2010, 9:48 am

Re: Interesting wines from New-Zealand : Felton Road, Ata Rangi, Rippon, Pyramid Valley, Greywacke, ...

#8 Post by Laurent Gibet » September 11th, 2019, 3:19 pm

rsmithjr wrote:
September 11th, 2019, 12:38 pm
Love the Felton Road Bannockburn Pinot Noir. I have the 2016, have TN on CT....
I think that the Felton Road Calvert 2016 still needs time.
We had a great tasting with these wines produced with pinot noir ... and you know that the best french pinot noir can reach the summits ... (I remember here the recent duo of Groffier Bèze 2006 (18,5/20) vs Rousseau Chambertin 2006 (18/20) ... two very expensive gems).
www.invinoveritastoulouse.fr

Laurent Gibet
Posts: 972
Joined: May 1st, 2010, 9:48 am

Re: Interesting wines from New-Zealand : Felton Road, Ata Rangi, Rippon, Pyramid Valley, Greywacke, ...

#9 Post by Laurent Gibet » September 30th, 2019, 2:26 am

The full report, wines selected by Laurent Ladevèze, written for the group by Cécile Debroas Castaings, in french :

Découverte des vins de
Nouvelle-Zélande
Vendredi 28 juin 2018

La dégustation, préparée par Laurent Ladevèze, est commentée par Cécile Debroas Castaigns pour la séance de l’après-midi.

Quelques commentaires de contexte :
Toutes les bouteilles, stockées pendant une longue période dans des conditions optimales, ont été placées dans une cave de service, à température adaptée, verticalement, 6 jours avant notre rendez-vous.
Cette dégustation s’est déroulée en deux séances : l’après-midi à 14h15 puis le soir à 19h30.
Ce compte-rendu détaille les impressions de l'après-midi.
Entre autres causes, une aération de 5 heures (dans la bouteille rebouchée en position verticale) peut expliquer les variations dans les appréciations.
Les vins sont dégustés sans présentation à l’aveugle.
Les verres utilisés sont les « Expert » de Spiegelau.
DS : Didier Sanchez - LG : Laurent Gibet - CDC : Cécile Debroas Castaigns - AA : Attila Aranyos - LL: Laurent Ladevèze.


Aperçu du vignoble de Nouvelle-Zélande

La Nouvelle-Zélande:
- à 2000 km de l’Australie
- d’une longueur de 1600 km, entre parallèles 36 et 48
- des paysages extraordinaires
- les vignes les plus au Sud du monde
- Histoire :
- culture de la vigne au début du XIXème siècle
- jusqu’en 1980, grande quantité d’hybrides et de Müller-Thurgau, production de vrac pour consommation locale + des vins fortifiés
- A partir des années 1970, de grands « cépages internationaux » ont été plantés, et le vignoble s’est étendu rapidement, notamment grâce au succès fulgurant du Sauvignon blanc, qui a trouvé ici une expression unique
- climat presque sub-tropical au nord, frais au sud
- climat maritime, excepté à Central Otago (semi-continental)
- Humide mais de longues périodes d’ensoleillement intense
- Des températures nocturnes fraîches (grande amplitude entre le jour et la nuit), ce qui entraîne :
- Longue saison de maturation lente, donnant de grandes intensités aromatiques
- Grande maturité des fruits
- Beaucoup d’acidité, de fraîcheur

La pureté aromatique des vins est due également :
- au travail en viticulture bio, voire biodynamique chez la plupart des viticulteurs
- aux vinifications en acier Inox
- au contrôle des températures
- aux standards d’hygiène importants
- au bouchage à l’aide des capsules à vis

Autres caractéristiques :
- La NZ est le leader en matière de gestion de la surface foliaire, et donc des techniques de palissage de la vigne. Ayant des pluies abondantes et des sols riches, la vigne pousse très (voire trop) vigoureusement, d’où les recherches en matière de gestion de la couverture foliaire.
- La création d’Indications Géographiques a été instaurée très récemment, en novembre 2016.
- La production de vin néo-zélandaise est très faible comparée au reste du monde (moins de 1% de la production mondiale, 1/3 du vignoble bordelais)
- La Nouvelle-Zélande a une forte stratégie marketing, basée sur une petite production de vins de haute qualité provenant d’une terre « propre et verte ».
- Le focus principal est le marché export, premièrement en Grande Bretagne et en Australie, avec un petit marché aux USA.




Cépages les plus produits (Chiffres de 2016)

Sauvignon blanc : 72% de la production en 2016
- Planté pour la première fois en 1973 sur le terroir de Marlborough
- Le Sauvignon Blanc de NZ est devenu la référence internationale de ce cépage

Chardonnay : 7% de la production en 2016
- Grande variété de styles, en fonction des techniques de vinification (Fermentation malolactique, élevage sur lies, élevage en barriques), mais aussi des climats (du plus frais au plus chaud)
- On le retrouve dans tous les terroirs mais surtout à Marlborough, Hawke’s Bay et Gisborne
- Utilisé également pour la production d’effervescents

Pinot Gris, Riesling, Gewurztraminer :
- De plus en plus populaires, surtout sur l’île sud, la plus fraîche

Pinot Noir : (8,5 % en 2016)
- Surtout planté dans les régions fraîches du sud : principalement à Martinborough, Marlborough et Central Otago
- Vins puissants mais élégants, avec des tannins veloutés et un fruit rouge intense et éclatant.
- Selon le goût international, la Nouvelle-Zélande est devenue la source des plus beaux Pinots Noirs dans le monde, après la Bourgogne
- Plusieurs styles, mais toujours concentrés et purs, ils sont en tout cas plus concentrés, plus colorés, plus mûrs, avec plus d’alcool et de corps qu’en Bourgogne

Merlot et Cabernet-Sauvignon : pour produire des styles « assemblage bordelais »
- Le cabernet sauvignon a tout de même du mal à mûrir en NZ, même dans les régions les plus chaudes
- Surtout à Hawke’s Bay et Aukland

Syrah : 0,5% de la production en 2016
- dans les sites les plus chauds
- Plus proches du style rhodanien qu’australien
- Toujours un petit volume produit mais très intéressant en qualité.
- Elle prend de plus en plus d’essor

Régions et vins

Auckland
Région chaude et la plus humide
Chardonnay, Merlot, Syrah

L’île Waiheke
Idem Aukland

Gisborne
Beaucoup de pluie
Chardonnay aux arômes de fruits tropicaux, mûrs, riches, souvent boisés
Pinot Gris et Gewurztraminer qualitatifs

Hawke’s Bay
Entre les villes de Hastings et Napier
Deuxième région en termes de volumes après Marlborough
La plus ensoleillée
Connue pour ces assemblages bordelais
La Syrah s’y développe de plus en plus

Wairarapa/Martinborough
Tout petit vignoble qui a acquis une réputation pour ces Pinots Noirs, assez charpentés
Partie la plus fraîche de l’île du Nord

Marlborough
60% des vignes de la NZ
Divisée en deux : Wairau Valley, la plus grande, et Awatere
Vignobles occupés à 75% par du Sauvignon blanc
Saison de maturité très longue

Nelson
Plus frais et plus humide que Marlborough
Sauvignon Blanc moins intense qu’à Marlborough, plus discret
Pinot Noir très parfumé, Chardonnay haut de gamme, sur le fruit, pur

Canterbury
Pinot Noir, Sauvignon Blanc, Riesling
- Christchurch, plaine côtière
- Wairapa, plus sur coteaux

Central Otago
Vignoble le plus au sud de la planète
Diffère de toutes les autres régions viticoles de NZ car il est situé à l’intérieur des terres, aux pieds des « Alpes du sud », donc protégé des influences maritimes
Différents sols, expositions et altitudes
Climat continental
Etés très chauds mais amplitude thermique importante, donc nuits fraîches
Très haut niveau d’ensoleillement
80% des plantations néo-zélandaises de Pinot Noir
Autres cépages importants : Pinot Gris, Chardonnay et Riesling








Ordre de dégustation
(Nombre total de dégustateurs : 12)

1. Nouvelle-Zélande : Marlborough- Cloudy Bay Vineyards Sauvignon blanc 2017

A l’ouverture : DS14 - CDC14,5

Après 5 heures d’aération : LG14,5 – AA14 – LL14,5
Un grand classique de ce qui se fait en termes de Sauvignon Blanc dans la région de Marlborough, et qui a valu à ce style son succès de par le monde.
Arômes intenses, d’herbe fraîche, de sureau, de fleur d’oranger, de citron vert, de pamplemousse, de groseille à maquereau, de fruits de la passion et d’ananas. Certes, la large panoplie joue sur la simplicité des arômes variétaux et l’exubérance, mais l’intensité et la pureté des arômes sont tout de même bien là. En bouche, l’acidité mordante est équilibrée par un peu de rondeur ainsi que par l’intensité aromatique. La finale est minérale (saline), salivante et dynamique. Toutefois, la simplicité du cépage, marqué par ses arômes variétaux, ne nous permet pas de parler de grand vin.
C’est en tout cas ce qui est attendu d’un très bon Sauvignon Blanc néo-zélandais : l’intensité et la pureté aromatique, ainsi qu’un caractère rafraîchissant, désaltérant. Un vin à boire dans sa prime jeunesse.

2. Nouvelle-Zélande : Marlborough- Cloudy Bay Vineyards "Te Koko" Sauvignon Blanc 2015

A l’ouverture : DS14,5/15 - CDC15

Après 5 heures d’aération : LG14,5 – AA13,5 – LL14
Depuis quelques années, il existe une nouvelle tendance dans la production de Sauvignon Blanc néo-zélandais, qui est celle de la fermentation et de l’élevage en barriques de chêne. Voici ici une belle illustration de ce style.
Quelques arômes variétaux ont été conservés, comme le pamplemousse, le citron vert, mais avec un caractère plus mûr. Les nuances « vertes » sont assagies par des notes plus complexes d’ortie, de tisane, de fleurs, des arômes de fruits à noyau (pêche), et des nuances « beurrées ». D’autres arômes, de banane séchée, d’épices et de miel, soulignent l’évolution et la complexité apportées par l’élevage. L’acidité est toujours élevée mais moins tranchante, équilibrée par une texture plus ample que dans le vin précédent, ronde, savoureuse. La finale est saline, salivante et réglissée. Nous avons ici une palette d’arômes plus raffinée, plus complexe, ainsi qu’un équilibre vibrant entre texture savoureuse et grande fraîcheur.

3. Nouvelle-Zélande : Marlborough- Greywacke Vineyards "Wild Sauvignon" 2014

A l’ouverture : DS15,5 - CDC15,5

Après 5 heures d’aération : LG15,5 – AA15 – LL15
Autre vin de Sauvignon Blanc ayant été vinifié et élevé en vieux fût de chêne. Un vin qui nous a agréablement surpris par une recherche semble-t-il plus axée sur le « terroir », avec notamment un bouquet plus complexe et plus raffiné : ananas, orange sanguine, bonbon à l’orange, pêche blanche, fraise des bois, herbe coupée séchée, et quelques arômes tertiaires sur l’évolution, d’amande, de miel, de thé et d’épices. Un nez plus « old world », moins variétal, plus raffiné et plus complexe. L’acidité est de nouveau mordante, mais plus sage, plus enrobée, avec de la gourmandise, de la suavité et une longue finale saline.

4. Nouvelle-Zélande : Marlborough - Clos Henri Sauvignon Blanc 2014

A l’ouverture : DS14 - CDC13,5

Après 5 heures d’aération : LG12,5 – AA14 – LL13,5
Nous revenons sur un vin dans lequel les arômes variétaux typiques du Sauvignon blanc dominent : citron vert, fleur de sureau, groseille à maquereau, buis et des notes très vertes, de menthe, presque fenouil, mais avec un ton en dessous en termes d’intensité et d’éclat, ainsi qu’une pointe d’hydrocarbure trahissant l’âge.
L’acidité est toujours très élevée, mais le vin semble malheureusement creux en bouche, maigre, manquant de chair. Le style de Sauvignon à boire jeune sur sa fraîcheur aromatique, mais ici trop vieux, et qui s’est affadi.

5. Nouvelle-Zélande : Marlborough - Seresin Estate Sauvignon Blanc 2010

A l’ouverture : DS12 - CDC12,5

Après 5 heures d’aération : LG12,5 – AA14 – LL13
Un vin de sauvignon blanc qui est ici typiquement trop évolué. Accents d’herbes sèches, de peau de pomme, avec quelques notes d’hydrocarbures. L’éventail d’arômes s’est beaucoup rétréci. A l’aération, le vin s’oxyde rapidement et perd en intensité, complexité, présence et longueur.

6. Nouvelle-Zélande : Central Otago - Felton Road Wine "Bannockburn" Chardonnay 2016

A l’ouverture : DS15 - CDC15

Après 5 heures d’aération : LG15,5/16 – AA15 – LL15,5
Un vin harmonieux, dont l’acidité est surprenante mais très bien équilibrée par une bouche crémeuse, suave. Les arômes de zestes de citron, de pêche blanche, de pomme, de silex, de vanille, de brioche, rappellent l’expression des chardonnays bourguignons, avec une approche très chablisienne. L’élevage en bois est bien dosé, apportant discrètement ce qu’il faut de texture et d’épices supplémentaires. L’équilibre est juste et tout en finesse, le toucher de bouche savoureux et soyeux. Il lui manquerait simplement plus de puissance, de profondeur et de longueur pour être excellent.

7. Nouvelle-Zélande : Nelson - Neudorf "Rosie's Block" Chardonnay 2016

A l’ouverture : DS15 - CDC14

Après 5 heures d’aération : LG(15) – AA14 – LL15
Malgré une jolie intensité aromatique, des arômes de pain grillé, de beurre, d’ananas, de melon, une touche de silex et une bouche riche, une texture ample, ce vin semble en retrait aujourd’hui, un peu brouillon, déséquilibré, avec une finale légèrement amère et brûlante.

8. Nouvelle-Zélande : Marlborough- Seresin Estate Chardonnay 2015

A l’ouverture : DS15 - CDC15

Après 5 heures d’aération : LG15,5 – AA14 – LL15,5
Un vin aux accents très mûrs, un vin complexe, dans lequel se mêle des arômes frais (chèvrefeuille, citron vert) et des notes plus évoluées (banane séchée, cire, miel, pomme d’amour), ainsi qu’une touche boisée, vanillée, bien présente. La bouche est suave, parfaitement équilibrée entre texture et acidité, avec une pointe d’amertume en finale.

9. Nouvelle-Zélande : Martinborough - Ata Rangi "Craighall" Chardonnay 2011

A l’ouverture : DS16 - CDC16

Après 5 heures d’aération : LG16,5 – AA15,5 – LL16
Un vin riche, concentré, long et ample, plus puissant que les précédents, et qui demandera certainement à être attendu encore quelques années pour développer tout son potentiel, malgré ses 8 ans passés. Complexes arômes de tarte aux pommes, de beurre, d’ananas mûr, de nougat, d’amande grillée, de vanille, d’épices, mais toujours avec cette fraîcheur qui contraste et rend le vin digeste, très savoureux, salivant et d’une belle longueur.

10. Nouvelle-Zélande : Hawkes Bay - Trinity Hill "Gimblett Gravels" Syrah 2014

A l’ouverture : DS14,5 - CDC15

Après 5 heures d’aération : LG16,5 – AA15,5 – LL16
Un style de Syrah que nous n’avons pas l’habitude de croiser, ce qui expliquerait peut-être l’écart entre nos notes ici... Les arômes de fruits bien mûrs et intenses (framboise, fruits noirs des ronces, mûres), de violette, mais aussi d’épices (vanille, cacao) contrastent avec des sensations moins mûres en bouche : beaucoup d’acidité, des tannins serrés, accrocheurs, « rustiques », et un corps plutôt mince. Malgré tout un vin avec beaucoup de personnalité qui demanderait à être goûté de nouveau...


11. Nouvelle-Zélande : Waiheke Island - Man O' War "Dreadnought" Syrah 2015

A l’ouverture : DS16,5 - CDC16

Après 5 heures d’aération : LG16 – AA13,5 – LL15
Une Syrah se rapprochant plus de nos standards de vins du Rhône Nord, avec des arômes fumés, lardés, de fraise, de framboise, mais aussi de fleurs (rose, violette), et une pointe lactée et confiturée. L’acidité est également élevée ici, mais le vin a du corps et plus de tannins, une grande intensité aromatique et une belle structure, de la longueur et une finale fraîche, poivrée et salivante.

12. Nouvelle-Zélande : Hawkes Bay - Te Mata Vineyards Estate "Bullnose" Syrah 2015

A l’ouverture : DS15,5/16 - CDC15

Après 5 heures d’aération : LG14,5 – AA14 – LL14,5
Un vin ambitieux, à l’élevage en fût de chêne poussé, bâti pour la garde. Le plaisir immédiat s’en trouve diminué certainement, avec des arômes lactés, torréfiés, de vanille, de fruits noirs confiturés, de réglisse. Une structure tannique ample, souple, très mûre mais très fraîche. Un vin plus riche et plus imposant que le précédent. Un vin à attendre encore.

13. Nouvelle-Zélande : Hawkes Bay – Te Mata Vineyards Estate Merlot/Cabernets 2015

A l’ouverture : DS15,5 - CDC15

Après 5 heures d’aération : LG15 – AA15 – LL14,5
Encore une aromatique intense et pure sur ce vin, comme on en trouve souvent en Nouvelle-Zélande, ainsi que beaucoup d’éclat (framboise, cassis, prune, poivron, chocolat). Un vin frais, élégant, avec des tannins fins, mais qui toutefois reste simple.

14. Nouvelle-Zélande : Central Otago - Felton Road Wine "Bannockburn" Pinot Noir 2016

A l’ouverture : DS15 - CDC16

Après 5 heures d’aération : LG16,5 – AA14,5 – LL16
Un Pinot noir étincelant avec une belle aromatique pure, délicate et gourmande de petits fruits rouges acides des ronces, de groseille, de fruits à noyau, de griotte, de fraises des bois, de rose fanée, de feuilles séchées, de thé. La structure en bouche est elle aussi délicate, mais ferme. Ce vin apporte beaucoup de plaisir et de gourmandise.

15. Nouvelle-Zélande : Marlborough - Seresin Estate "Momo" Organic Pinot Noir 2014

A l’ouverture : DS15 - CDC15,5

Après 5 heures d’aération : LG15,5 – AA15 – LL15,5
Un vin de Pinot noir encore tout en finesse ici. Les arômes de rose, d’orange, de pomme rouge, légèrement épicés, semblent évoquer une certaine fragilité. Encore un vin tout en délicatesse, mais moins étincelant que le précédent.

16. Nouvelle-Zélande : Marlborough- Greywacke Vineyards "Kevin Judd" Pinot Noir 2014

A l’ouverture : DS16,5/17 - CDC17

Après 5 heures d’aération : LG17 – AA16,5 – LL16,5
Un Pinot noir plus viril, intense, avec des arômes fumés, de cerise, de rose rouge, de mûre, mais aussi de cuir et de sous-bois.
Une structure charnue, mûre, suave, chaleureuse, avec des tannins fermes et veloutés, qui pourraient faire penser aux vins de Pinot Noir plus puissants et riches de Gevrey-Chambertin par exemple. Un beau vin bâti pour la garde.

17. Nouvelle-Zélande : Central Otago - Domaine Thomson " Surveyor Thomson" Pinot Noir 2011

A l’ouverture : DS15,5 - CDC14

Après 5 heures d’aération : LG13 – AA14,5 – LL14
Un vin un peu moins frais et plus simple malgré une jolie, intense et délicate aromatique ici encore : rose fanée, tabac, violette, petits fruits noirs bien mûrs macérés (cerise, prune) et une jolie matière en bouche. On a un peu moins de vibration ici, l’alcool est un peu plus présent.

18. Nouvelle-Zélande : Marlborough - Seresin Estate "Raupo Creek" Pinot Noir 2012

A l’ouverture : DS16,5/17 - CDCX17

Après 5 heures d’aération : LG16 – AA15,5 – LL15,5
Belle complexité et intensité aromatiques, sur des arômes de griotte, de fruits macérés, de rose, d’épices douces, de sous-bois, de terre. En bouche, encore de la sève, de la chair, de la vivacité. Un vin intense et très long.

19. Nouvelle-Zélande : Central Otago - Sauvage Family "Burn Cottage Moonlight Race" Pinot Noir 2014

A l’ouverture : DS15 - CDC15

Après 5 heures d’aération : LG(14) – AA13 – LL14
Autre style, avec des arômes de fruits confiturés et de fruits secs : confiture de fraise, raisins secs, dates, figues. En bouche, une certaine sucrosité et l’alcool confirment une vendange très (trop ?) mûre. Malgré tout, le vin conserve une belle acidité, mais la matière est un peu faible. L’équilibre semblait précaire, cependant à l’ouverture le vin était agréable. Les notes du soir confirment sa fragilité.

20. Nouvelle-Zélande : Central Otago - Rippon Winery Pinot Noir 2011

A l’ouverture : DS15,5 - CDC16

Après 5 heures d’aération : LG16,5 – AA17 –– LL16
Encore un vin très mûr et chaleureux, mais toutefois plus délicat que le précédent. Arômes fumés, de griottes, de rose rouge, de réglisse et de fruits cuits, confiturés. Nous avons donc de nouveau moins de fraîcheur dans le fruit que les premiers Pinots noirs dégustés. La matière est belle et l’acidité bien présente. Un joli vin.

21. Nouvelle-Zélande : Central Otago - Rippon Winery Pinot Noir 2009

A l’ouverture : DS16,5/17 - CDC17

Après 5 heures d’aération : LG17 – AA16,5 – LL17
Un beau vin dans lequel les arômes d’évolution apportent une grande complexité et de la délicatesse, tout en conservant beaucoup d’éclat et de fraîcheur : cuir, sous-bois, tabac, griotte macérée. Le superbe équilibre entre la fraîcheur, la structure raffinée des tannins fins et fermes, et la chair voluptueuse délivre une grosse gourmandise. La fraîcheur est retrouvée en finale et nous fait longuement saliver.

22. Nouvelle-Zélande : Central Otago - Felton Road Wine "Calvert" Pinot Noir 2016

A l’ouverture : DS17 - CDC17

Après 5 heures d’aération : LG16 – AA16 –– LL16,5
Superbe vin ici encore, complexe, jouant sur un autre registre d’arômes (fruits noirs, cerise noire, myrtilles, pneu brûlé, goudron, réglisse, épices, animal). Un vin plus viril que le précédent, combinant toutefois une matière ample, riche, avec beaucoup de finesse.

23. Nouvelle-Zélande : Canterbury - Pyramid Valley Vineyards "Angel Flower" Pinot Noir 2015

A l’ouverture : DS18,5 - CDC18

Après 5 heures d’aération : LG17,5 – AA17,5 – LL18
Nous avons ici un grand vin, combinant puissance, concentration, équilibre, complexité, grande intensité et fraîcheur aromatique. Un nez de fleurs séchées, de griottes très mûres, de sous-bois, de tabac, de cuir, et une structure charnelle, puissante mais délicate, soyeuse. La finale est très longue.

24. Nouvelle-Zélande : Martinborough - Ata Rangi Pinot Noir 2012

A l’ouverture : DS17 - CDC17,5

Après 5 heures d’aération : LG(14) – AA(16) – LL15
Ici encore la différence de notes entre l’après-midi et le soir provient de la fragilité du vin à l’aération.
L’après-midi, à l’ouverture, le vin était magnifique mais les arômes étaient légèrement fanés. Son aromatique était décadente, originale, complexe, délicate et séduisante (arômes de fleurs fanées, de tabac séché, de sous-bois, de champignons). Il semble que la délicatesse et la fragilité n’aient pas supporté les quelques heures d’ouverture entre les deux dégustations.
Malgré tout, la bouche était harmonieuse., délicate et la finale très longue.

Conclusion sur les impressions à l’ouverture des vins

Cépage hautement aromatique, le Sauvignon Blanc a effectivement trouvé en Nouvelle-Zélande un terroir qui lui permet de mûrir idéalement en préservant une grande fraîcheur, un caractère frais et désaltérant, et de s’exprimer intensément, magnifiant ses arômes primaires dans une grande pureté d’expression. Pour autant, quelques vignerons recherchent des terroirs plus qualitatifs et des techniques de vinifications plus sophistiquées afin de dépasser la simplicité des arômes variétaux et donner à ce cépage plus d’envergure, à l’instar de ce qui peut se faire avec le Chardonnay. Le « Wild Sauvignon » de Greywacke Vineyards en est un bon exemple : un Sauvignon Blanc de terroir sélectionné, élaboré à l’aide des levures indigènes, fermenté et élevé en vieilles barriques, avec l’utilisation de la fermentation malolactique et de l’élevage sur lies de façon modérée, pour apporter plus de complexité, de gras et de structure. Ce vin nous a d’ailleurs beaucoup séduits.

Les Chardonnays sont de belle facture également, conservant beaucoup de fraîcheur ici sur le terroir néo-zélandais. Tous les vins à base de Chardonnay dégustés bénéficiaient de la complexité apportée par l’élevage en bois et sur lies. Les élevages sont soignés et les vins restent aériens, précis et fins. Il serait bien difficile de les différencier des Chardonnays de Bourgogne à l’aveugle.

Les Syrahs nous ont également surpris par leur style rhodanien. Mais ceci semble la norme, pour notre plus grand plaisir. On comprend que ce cépage-là, peu planté jusqu’à il y a peu, prenne de plus en plus d’essor.

Le grand cépage de la soirée reste le magnifique Pinot Noir, qui nous a, sans exagération aucune, envoutés. A la fois intense, pur, délicat, gourmand et puissant.
Le Pinot Noir a trouvé un terroir à sa mesure en Nouvelle-Zélande. Il rivalise ici en qualité avec beaucoup de nos grands vins de Bourgogne. Plusieurs vins dégustés ici sont à la hauteur d’excellents Côte-de-Nuits, pour un tarif bien plus abordable.
www.invinoveritastoulouse.fr

Post Reply

Return to “Wine Talk”